Glossaire Termes-animaux

Dessiccation animale

Action de dessécher un corps, d’en enlever l’eau. Dans tous les cas cette action réside dans un acte volontaire ou involontaire. La dessiccation peut aussi être provoquée naturellement ou être forcée.

Tardigrade du genre Tardigrada ou Hypsibius (Wikipedia, CC BY-SA 4.0)

Certaines espèces du règne animal se sont adaptées à la dessiccation ou dessèchement afin de se développer dans un milieu plus hostile. On citera d’ailleurs les nématodes, les tardigrades et les rotifères qui peuvent même subsister dans cet état de vie ralentie ou de mort apparente pendant plusieurs heures, jours, mois voire années sans en souffrir. Il ne suffit alors que d’un peu d’eau pour ramener l’animal en question à un état de vie active en quelques heures, parfois même en quelques secondes; ceci s’appelle la reviviscence. Des études ont même démontré que les animaux et les micro-organismes capables de dessiccation et de reviviscence ont une durée de vie prolongée grâce à ce principe.

A l’inverse certains invertébrés comme le cloporte ne supportent pas du tout cet état et peuvent en mourir. Le manque d’eau leur est donc fatal.

Sur un sujet similaire dans le glossaire :

Content Protected Using Blog Protector By: PcDrome.