Dessiccation

Exemple de plante en état de dessiccation, Ceterach officinarum

En botanique, la dessiccation est, tout simplement, le résultat du dessèchement d’une plante, induisant une perte en eau très significative, presque totale.

C’est aussi l’action de dessécher un végétal par quelque procédé physique que ce soit ( pression, chaleur,… ), afin de le conserver et de l’utiliser ultérieurement. Par exemple, dans un herbier ou en tant que condiment sec, etc…

Exemple d’herbier

On remarque la capacité de reviviscence de certaines plantes, passant d’un état de dessiccation à un état végétal actif. Un des exemples le plus frappant étant celui des mousses et des virevoltants ( tumbleweed ) comme la plante de la résurrection ( Selaginella lepidophylla ).

Plante de la résurrection ( Selaginella lepidophylla )

Les commentaires sont fermés.