Le Grand Corbeau ( Corvus Corax )

image

Le Grand Corbeau avait complètement disparu de nos régions au début du 20e siècle.  Mais, bien heureusement, depuis les années 1970 ( date de réintroduction ) , il nous est à nouveau possible d’apercevoir ce magnifique Corvidé qui occupe une bonne partie de l’Ardenne, de la Lorraine et de la Famenne.
Néanmoins, le grand corbeau reste assez rare en Belgique et ne depasse que de peu la quarantaine de couple en Wallonie.

image

Son habitat naturel est très varié, on peut le retrouver en haute montagne, dans les bois clairs, ainsi qu’en milieu urbain très peuplé.
Chez nous, il a déjà été aperçu dans les Hautes-Fagnes, sur les hauteurs de la Baraque Fraiture et de la Baraque Michel.

image

image

Exemple de milieu urbain

image

Le grand corbeau est un omnivore très opportuniste.
Il mange aussi bien les petits animaux ( invertébrés, amphibiens, oiseaux, rongeurs ) , que des graines et des fruits de toutes sortes ; exceptionnellement il peut tuer des lapins et de jeunes animaux domestiques.
Pendant la période de couvaison, il n’est pas rare qu’il se mette à piller les nids des autres oiseaux.
Il se nourrit aussi de charognes ( en montagne, on peut le voir se nourrir du placenta des brebis qui viennent de mettre bas ) .
En ville, il trouvera plus facile de s’ attaquer aux déchets résultants de l’activité humaine, de retourner nos poubelles, comme la corneille ou le corbeau freux.
Doté de bonnes facultés cognitives, il peut se souvenir du jour de sortie des poubelles, attendre à proximité de festivités, etc…

image

L’oiseau mesure plus ou moins 65 cm de long pour une envergure de près 1m30.
Le corbeau est noir du bout de la queue à la fin du bec; c’est un noir très intense qui peut paraître bleu métallique en plein soleil.
Le mâle est plus imposant que la femelle.
Néanmoins, on peut remarquer que les spécimens nordiques sont en général beaucoup plus massifs.

Il existe, à l’heure actuelle,  une douzaine de sous-espèces de Corvus corax :

– Corvus corax canariensis
– Corvus corax clarionensis
– Corvus corax corax
– Corvus corax hispanus
– Corvus corax kamtschaticus
– Corvus corax laurenci
– Corvus corax principalis
– Corvus corax sinuatus
– Corvus corax tibetanus
– Corvus corax tingitanus
– Corvus corax varius

image

Le grand corbeau a un battement d’ailes très puissant. Il plane à la manière d’un rapace.

Le chant de l’oiseau est très bruyant.
Les cris sont variables en fonction de l’intention et du contexte.
Celui qui reste le plus commun est un  » Cro  » très profond ou bien un cri ressemblant à des coups frappés sur une porte.
Le grand corbeau est capable d’imiter d’autres sons que ceux de l’espèce.

image

En fin d’hiver, les grands oiseaux s’ adonnent à une parade nuptiale très acrobatique et souvent complexe.
Ils effectuent des loopings et des mouvements élaborés en plein vol.

image

Dans les environs du mois de Février, le couple entame la construction du nid.
C’est le mâle qui apporte les matériaux nécessaires à la femelle, laquelle se chargeant de l’assemblage et de la conception.
Le nid de belle taille est constitué de branches de 30 à 50 cm de long et l’intérieur est couvert de laine de mouton ou d’autres matériaux similaires.
Celui-ci est assez profond de manière à ce qu’on ne voit pas la femelle en dépasser quand elle se couche.

image

En mars, la femelle va pondre 4 à 6 oeufs.
Elle assure elle-même l’entièreté de la couvaison qui dure une vingtaine de jours.
Le mâle monte la garde sur un perchoir plus eloigné afin d’avertir la femelle au moindre danger.

En avril, les oeufs eclosent. Les premiers jours, le mâle régurgite une bouillie liquide directement dans le bec des jeunes.
Au fil du temps la nourriture devient de plus en plus solide.
Au début la femelle décortique la nourriture apportée par le mâle avant de la distribuer aux oisillons.
Ensuite le couple partira ensemble à la recherche de nourriture et laissera sa progéniture se débrouiller avec la nourriture apportée.
Les plus faibles seront souvent dominés par les autres, beaucoup plus gros.

image

Début mai survient l’envol. Les jeunes restent très longtemps avec leurs parents qui participent à leur éducation et les avertissent en cas de danger.

Le grand corbeau est un animal très présent dans la mythologie ancienne et les religions actuelles.
L’oiseau est souvent considéré soit comme une divinité, soit comme un animal de mauvaise augure ou bien encore comme assurant le passage entre la vie et la mort.
L’animal a toujours été intriguant voir inquiétant à cause de son pelage noir, son intelligence, son cri rauque et son côté charognard.

image

Dans la mythologie nordique, Hugin et Munin sont les deux corbeaux qui rapportent à Odin ce qu’ils ont vu et entendu partout dans le monde.

image

Dans la mythologie celtique irlandaise ainsi qu’au Moyen-Âge, les corbeaux sont associés à la guerre et aux champs de bataille.

image

Dans le Nouveau Testament, les corbeaux sont utilisés par Jésus pour montrer la prévoyance de Dieu dans l’Évangile selon Luc 12:24

Le corbeau est aussi présent dans le paganisme germanique, la mythologie grecque, romaine, les légendes anglaises et françaises.
On le retrouve aussi dans le folklore actuel.

Krauka – Viking Folk Band

Menaces et protection

Cependant, le Grand corbeau est un animal protégé dans de nombreux pays, car trop souvent menacé.
La déforestation le prive des aires de nidification. Les pesticides, désherbants et autres produits utilisés dans l’agriculture intensive, tuent sinon une partie des individus de l’espèce sinon les privent d’une grande partie de leurs ressources alimentaires .

Sources:

– animaldiversity.org
– Oiseaux. Net
– biodiversite.wallonie.be/fr/
– Wikipedia
– Natagora
– IOC World Bird List (v4.3), Gill, F and D Donsker.

– Tous les oiseaux de France, de Belgique, de Suisse et du Luxembourg
Par Frédéric Jiguet, Aurélien Audevard


– Le guide ornitho : Le guide le plus complet des oiseaux d’Europe, d’Afrique du Nord et

500 espèces d’oiseaux d’Europe

– Corbeaux et corneilles : Répartition, description, habitat, moeurs, observation

Oiseaux des montagnes NE

Les commentaires sont fermés.